Microsoft abandonne le CES dès 2013

first_imgMicrosoft abandonne le CES dès 2013L’année 2012 sera la dernière participation de Microsoft au salon CES de Las Vegas. L’acteur, pourtant historique de l’évènement, souhaite être désormais maître de son calendrier.C’est un vrai coup dur pour le CES, le plus grand salon électronique au monde. L’édition 2012, se tenant du 10 au 13 janvier sera la dernière de l’un de ses plus grands acteurs historiques, le géant Microsoft. L’entreprise a décidé de se retirer de l’évènement dès l’année prochaine indique ZDNet.Steve Ballmer, PDG du groupe, tiendra donc sa dernière keynote inaugurale le 9 janvier 2012. Cette présentation donnait traditionnellement le coup d’envoi du salon. Mais il va falloir oublier les coutumes, comme le résume bien Franck Shaw, vice-président de la communication corporate de Microsoft: “Nous n’aurons plus de keynote et de stand après cette édition parce que nos échéances pour les nouveautés produits ne correspondent pas avec la période du salon en janvier.”C’est donc bien une politique de calendrier qui pousse l’éditeur à se retirer de cette grande messe du high-tech. La firme souhaite désormais rester maître de son agenda et de ses annonces. Une décision qui rappelle celle d’Apple en janvier 2009 qui avait tenu son dernier keynote à Macworld, le plus grand salon dédié à la Pomme. L’entreprise s’est progressivement retiré de tous les évènements indépendants pour lancer ces annonces quand bon lui semble, et non plus à des dates imposées.À lire aussiWindows 8 : Microsoft annonce 40 millions de licences venduesMicrosoft revoit entièrement sa communication, imitant celle de son concurrent. En 2013, les apparitions de Microsoft se limiteront à des rencontres avec le grand public, dans des salons ouverts à tous. L’entreprise mise aussi sur les réseaux sociaux et le web pour assurer un relais de son information.De son côté, la Consumer Electronics Association, qui organise le CES, garde la tête haute et déclare qu’elle souhaite le meilleur à Microsoft et que de nombreux exposants sont désormais intéressés par l’emplacement de premier choix qu’il abandonne.Le 23 décembre 2011 à 10:50 • Maxime Lambertlast_img read more