Madmagz une startup française qui a le vent en poupe

first_imgMadmagz, une start-up française qui a le vent en poupe Lancé en décembre 2009 avec 60.000 euros, Madmagz représente aujourd’hui 50.000 utilisateurs,15.000 magazines créés, 10 commandes par jour…Une histoire qui sent bon la success story.Si l’on devait présenter cette entreprise en une phrase: un site Web qui permet de créer son magazine. Madmagz permet à n’importe qui de créer, publier et vendre son propre magazine, sur le net ou en format papier. Concept jusqu’alors jamais vu. À lire aussiFacebook plancherait sur un navigateur webEn 2011, la start-up fondée par Youssef Rahoui, lève 240.000 euros (via un business angel et Scientipôle Capital), notamment pour financer la R&D et le marketing. L’objectif de Madmagz: s’étendre aux USA d’ici 2013 et cela à commencer par la traduction du site en anglais et la possibilité de se faire livrer à l’international.Madmagz touche tous les publics, notamment les lycéens qui y ont trouvé un excellent moyen de faire leurs fameux TPE (Travaux Personnels Encadrés, dont un exemple ici) et de proposé un support innovant devant leur jury; mais on peut aussi imaginer faire son magazine pour le journal d’un club, un mariage ou une naissance, la newsletter d’une association… Il est également  possible d’intégrer de la vidéo dans votre magazine en ligne, de créer des maquettes (payantes) grâce à des graphistes.Pour vous faire publier, rien de plus simple: le format Web est gratuit, le Web enrichi avec vidéo, personnalisation, iPad…est à 19,90 euros, le format PDF à 9,90 euros et le format papier sur devis instantané. Si vous décidez de mettre en vente votre magazine, Madmagz prend alors une rémunération sur les ventes.N’hésitez-pas à jeter un œil sur le site officiel de cette start-up prometteuse, ou encore sur leur facebook (lien non disponible), pour avoir un aperçu très divers de ce que publient les utilisateurs.  Le 31 janvier 2012 à 18:03 • Maxime Lambertlast_img

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *